3 Comments

  • Reply Une victime collatérale 20 octobre 2016 at 16 h 42 min

    Moi je pense que ce site devrait fermer pendant la nuit, car tomber sur une recette comme celle ci à 1h du mat et que du coup le ventre commence à gargouiller, la bouche commence à saliver, et bien c’est criminel ! C’est de la pornographie culinaire ces photos en plus ! On n’a jamais vu de tarte aux poires aussi sexy. J’appelle tout de suite la police !

    • Reply Thenidiel, en cuisine 22 octobre 2016 at 10 h 13 min

      😜😈 Oui, je sais, je suis un monstre ! Hihihihihi ! Et j’en ai d’autres en stock…. Hahahahahaha !

  • Reply Douce moitié 15 mars 2016 at 18 h 50 min

    Je dois dire que cette tarte-là à l’air de sortir non pas du four de la maison mais tout droit de celui de la pâtisserie du quartier ! Elle est vraiment belle et en plus elle brille. Vraiment superbe. Le concept de la filo à la place d’une pâte traditionnelle apporte vraiment un plus (et pas seulement que pour les remords et la bonne conscience). C’est plus croustillant, plus amusant, plus étonnant, on dirait presqu’une inspiration de baklava mais avec tout le sucre qui colle et le miel qui dégouline en moins.

    J’ai donc testé, puisque je fais office de testeur ici -vous l’aurez surement deviné-, comme chez les romains pour détecter les empoisonnements et les complots sauf qu’il n’y a pas d’empereur (mais j’ai ma Cléopâtre à moi, mais ça c’est une autre histoire), et ça n’a pas duré longtemps. Ca se mange sans faim, sans compter -et sans remords, encore une fois-.

    Validé ! Approuvé ! Dégusté et englouti en 2 nanosecondes. C’est ultra bon.

    Faudrait tester avec les pommes, hein, aussi ? on sait jamais… et pis les abricots plus tard. et les fraises, pourquoi pas ?

    La douce moitié

    PS : Et oui, Google est effectivement souvent notre ami, mais cette fois sur « baklava », il a pas eu l’air sûr de son coup niveau orthographe. Enfin, phonétiquement, vous aurez compris de quoi il s’agit.

Qu'en pensez-vous ?